galerie les Chantiers Boite Noire

expositions

Eudes Menichetti

Eudes Menichetti

du 05.11.2016 au 04.02.2017

 

 
 
 

 

 

Limulus

 

Pour sa quatrième exposition personnelle à la galerie, Eudes Menichetti a décidé d’assumer pleinement le caractère baroque de ses compositions qui témoignent de savoir-faire plastiques étonnants de raffinements.

« J’aime bien que l’intérieur du corps déborde sur l’extérieur. » indique l’artiste avouant dans ce goût morbido-surréaliste l’influence des planches anatomiques ou des encyclopédies. En se coltinant aux mystères du corps humain, dans une sorte de symbolisme de l’existence, une certaine lecture de l’inconscient, affronterait-il indirectement l’angoisse de la mort ?

 

Eudes Menichetti est né en 1966, il vit et travaille à Montreuil. Il a étudié à l’Ecole supérieure des Beaux arts de Nîmes.

Si l’on veut entrer dans son univers, en apprécier la subtilité, il faut apprendre à débusquer, par delà son dessin appliqué, l’obsession d’un encyclopédiste qui cherche à comprendre le dessous des choses et des êtres. Discerner dans un assemblage sensible, l’intime du public,  l’homme du monstre, la douceur de la peur, la nostalgie du quotidien. Il est également nécessaire d’accepter le mélange de cela, les intrusions mutuelles et la révélation des paradoxes qui font l’humain !

Ses œuvres actuelles sont extrêmement raffinées, elles témoignent d’une grande maîtrise, graphique, esthétique et technique, notamment dans l’utilisation de la pyrogravure sur papier qui donne un subtil relief aux compositions. L’usage que l’artiste fait de la feuille d’or et d’argent, l’aquarelle, accentuent le caractère précieux très particulier des dernières pièces, proches d’un art byzantin fantasmé.

 

Présent sur la scène nationale, Eudes Menichetti vient de participer à

« Double je» au Palais de Tokyo, une exposition dont le commissaire était Jean de Loisy. Il est régulièrement exposé dans ses galeries parisiennes et à Montpellier, et présent sur les foires internationales (Drawing now Paris, Slick Bruxelles, Preview Berlin,…) le FRAC Languedoc-Roussillon lui a acheté un ensemble significatif en 2008.

Nous avons pu apprécier récemment certains de ses travaux récents lors de Drawing room 016 à La Panacée de Montpellier.

Son travail a fait l’objet de plusieurs éditions.