galerie les Chantiers Boite Noire

expositions

Eudes Menichetti

Eudes Menichetti

du 19.01.2012 au 24.03.2012

 

 
 

 

 

Le paradis de l’enfance revisité par l’inquiétude de soi…

 

Pour l’artiste il est nécessaire d’accepter le mélange des intrusions mutuelles et la révélation des paradoxes qui font l’humain.

 

Plonger dans ce monde pop et lunaire, symboliste et surréel, c’est lire, comme une histoire, avant de s’endormir, une mythologie de tous les jours, ni rassurante, ni effrayante, énigmatique, crue et drôle, construite avec le détachement et la modestie de l’incertitude.

 

Les dessins à l’encre de chine nous replongent avec joie et frissons dans une iconographie originale emplie de personnages inquiétants, écorchés et hybrides à la fois ; ceux à la pierre noire grasse, poétiques à souhait, évoquent l’univers onirique de contes fantastiques.

 

En majesté, un personnage, super héros tout droit sorti du Panthéon de l’artiste focalise l’attention : Le surfer d’argent, Norrin Radd.

Norrin Radd est investi d’un fabuleux Pouvoir cosmique, qui transforme sa peau en une substance indestructible à l'aspect métallique et à la couleur argentée, il évolue sur un véhicule supraluminique dirigé par la pensée, composé de la même matière indestructible argentée que son corps, et à l'apparence d'une simple planche de surf. Ce moyen de transport vaut à Norinn Radd le surnom de « Surfer d’argent ».

 

Eudes Menichetti revisite la légende du demi-dieu en réalisant des haut-reliefs chromés, qui invitent à la Traversée du miroir ; une entrée dans l’univers et l’imaginaire d’un Cosmos rutilant, théâtre de combats titanesques.